Psychologie inversée: qu’est-ce que c’est et comment ça marche

Par: Frédéric Girard | 2020-03-01

qu'est-ce que la psychologie inversée et pour qui travaille?

Les experts en littérature se plaignent que la phrase de Pouchkine ” ” Moins on aime une femme, plus elle nous aime… ” la plupart des gens citent mal et inapproprié. C’est possible. Mais sous une forme aussi tronquée, il décrit parfaitement l’essence de la psychologie inversée. Comment la psychologie inversée fonctionne-t-elle pour vous et que faire pour l’empêcher de fonctionner pour vous, voir l’article.

Qu’est-ce que la psychologie inverse

La psychologie inversée est un terme qui se réfère directement aux techniques de motivation ou de manipulation qui conduisent à une réaction sciemment négative. La psychologie inversée est basée sur le phénomène de la résistance réactive, lorsque la pression psychologique sur une personne conduit à une protestation active de sa part. Essentiellement, ce phénomène peut être brièvement décrit par la phrase “Je vais m’en prendre à ma mère avec des engelures aux oreilles”.

Le mot “inversé” est traduit par “inversé”, donc la psychologie inversée est appelée inversé, et en psychothérapie elle est appelée intervention paradoxale. L’action du “reverse” est basée sur deux composantes. Théoriquement, ils laissent la liberté de choix – une personne déciderait pour elle-même, sans aucune aide. Mais en pratique ils “tirent” les bonnes ficelles de l’âme, donc ils poussent une personne vers les actions attendues par le manipulateur.

La psychologie inversée est basée sur la théorie de la réversibilité formulée par les psychologues britanniques C. Smith et M. Apter au milieu des années 1970. Cette approche motivationnelle expliquait la dualité de la nature humaine – quand les mêmes choses dans des circonstances différentes, une personne aime ou déteste, et montrait la capacité des gens à passer d’un état à un autre après de simples phrases verbales. Plus tard, l’approche inverse s’est transformée en théorie détaillée et est maintenant utilisée pour la recherche psychologique et sociologique.

Qui a la psychologie inversée

La psychologie de la résistance est plus souvent rencontrée par les parents d’enfants de deux ans – c’est à cet âge que la majorité des enfants commencent à se comporter de manière contradictoire: ils demandent d’autres jouets ou de la nourriture, rejettent l’aide et la demandent immédiatement à nouveau. C’est parce que les enfants veulent défendre leur indépendance et font souvent le contraire de ce que les parents disent. Par exemple, ils commencent à manger des fruits secs sains simplement parce que leurs parents les cachent ou leur interdisent de toucher un pot d’abricots.

Prochaine période de résistance – adolescentLes adolescents agissent souvent contre tout, et leur interdire de faire quoi que ce soit signifie encourager la inspiration. Et il semble que dans ces périodes de la vie, vous pouvez appliquer la psychologie inversée – demander sciemment le contraire et attendre que l’enfant fasse le contraire. Mais les méthodes réversibles sont assez provocatrices et peuvent donner des résultats inattendus. Un triste exemple de résistance à la pression parentale est le phénomène dit Roméo et Juliette – des adolescents se sont tués en résistant aux tentatives de les séparer.

Si ce n’est pas une option, vous devez autoriser Mais pour le permettre sagement. Des scientifiques américains ont interviewé des adolescents et ont constaté que toute intervention parentale ne fait que susciter l’intérêt d’un partenaire. Bien que sans pression du côté des sentiments ardents s’estompent assez rapidement. Cependant, les jeunes enfants et les adolescents ont peu ou pas de contrôle sur leurs émotions, de sorte que la plupart des psychologues se méfient des méthodes de psychologie inverse ou ne recommandent pas qu’elles soient utilisées dans l’éducation.

Mais pour les adultes, la psychologie de la résistance fonctionne dans certaines circonstances, qui sont habilement créées par des spécialistes du marketing, des vendeurs, des hommes politiques. Un exemple de manipulation réussie est l’histoire de Pierre Ier qui a fait manger des pommes de terre: il a semé plusieurs champs de pommes de terre et a mis des gardes autour d’eux. Le principe du “fruit défendu” fonctionne: les paysans volent activement les tubercules et les plantent dans leurs jardins. Un autre exemple de psychologie inversée est le phénomène de la censure – dès qu’un livre ou une publication tombe sous le coup de la censure, tout le monde veut immédiatement le lire.

Donc, les méthodes de psychologie inversée ne fonctionnent pas pour tout le monde, mais peut travailler avec ceux qui:

  • Est têtu par nature et veut que tout soit “son” et non le contraire.
  • émotionnellement instable, trop confiant ou irritable.
  • S’efforce de dominer n’importe quand, n’importe où.
  • pense qu’il est un rebelle ou un combattant pour la vérité.

Mais il y a un inconvénient à la psychologie inversée: son mauvais usage est immédiatement reconnu par les autres. Par conséquent, un manipulateur inexpérimenté perd confiance et parfois amitié. Ainsi, les techniques inversées ne fonctionnent pas pour tout le monde, il est donc préférable de les utiliser en toute confiance dans les actions humaines.

Comment ne pas se laisser entraîner dans des tours de passe-passe

L’une des techniques d’influence – “principe du déficit” – est construite sur la résistance psychologique. Un déficit ou quelque chose d’inaccessible apparaît automatiquement à une personne comme étant plus précieux et ne fait que renforcer son désir d’obtenir un article déficitaire. Les spécialistes du marketing l’utilisent. Par exemple, ils annoncent des rabais pour les acheteurs d’une première maison, de courtes promotions ou des offres “simplement pour traire vos propres”. Repéré: Les acheteurs sont plus disposés à acheter s’ils savent que c’est limité.

La tâche principale du manipulateur est d’évoquer des émotions violentes chez l’adversaire et de déstabiliser son état émotionnel, dans lequel il commence à agir irrationnellementPar conséquent, le conseil pour ceux qui veulent apprendre à résister à la manipulation est à la fois complexe et simple: ne pas céder aux émotions. Bien que cela semble plus facile à dire qu’à faire. Comment procéder?

D’abord et avant tout, prenez votre tempsLe manipulateur lance un crochet et attend la réaction de l’adversaire – dès que l’adversaire entre en dialogue, le jeu est déjà sur le terrain du manipulateur. Et la meilleure façon de s’écarter du chemin est de faire une pause. Pas pour répondre, pas pour argumenter, pas pour être exposé au prochain coup, mais pour faire une pause et se donner le temps de réfléchir. Il y a plusieurs façons de le faire avec élégance et discrétion:

Distrait par des phrases:

  • Quelque chose dans ma gorge, maintenant je vais boire de l’eau.
  • Quelque chose souffle, je vais fermer la porte et continuer la conversation.

Quitter physiquement l’espace d’interaction:

  • Changement de position cardinal: se lever, marcher, se pencher pour attacher un lacet.
  • Commencez à chercher dans votre sac, poche ou bureau, téléphone, stylo – n’importe quoi
  • Dites qu’il est urgent de répondre à un SMS ou à un message sur votre appareil

Faites quelque chose d’inattendu qui ne rentre pas dans le schéma standard des manipulateurs:

  • Déversement d’eau.
  • Répondez dans le mauvais sens ou faites semblant de ne pas comprendre les questions.
  • Répondez par des phrases philosophiques ou des aphorismes préparés.

Toute pause vous aidera à vous ressaisir et à normaliser votre état émotionnel. Et ensuite vous pourrez répondre au manipulateur.

La psychologie consciemment ou inconsciemment réversible est utilisée dans la communication quotidienne, dans les relations, dans le travail. Par conséquent, il ne faut pas immédiatement accuser quelqu’un d’essayer de manipuler ou de chercher de mauvaises intentions. Vous n’avez tout simplement pas besoin de perdre de vue de tels cas et de bloquer les tentatives de manipulation de vos émotions. Parce qu’une personne têtue ou émotive peut être encline à n’importe quoi sous le prétexte le plus banal.

Passez un test d’auto-évaluation

Si vous avez trouvé une erreur dans la traduction du texte (genre masculin ou féminin), veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Erreurs à l’arrivée: Qu’y at-il dans la tenue vestimentaire et le comportement d’une provincial
Précédent: Bon homme, recule : pourquoi les femmes préfèrent les méchants?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: