Je ne veux rien faire: pourquoi et 5 conseils

Par: Frédéric Girard | 2020-02-26

que faire si vous ne voulez rien faire

Peu importe à quel point une personne travaille dur, de temps en temps, elle a une condition quand elle ne veut rien faire. Que faire dans une telle situation? Pourquoi est-ce que ça arrive? Est-ce une condition dangereuse? En combien de temps peux-tu va récupérer? Existe-t-il des recommandations pratiques sur la manière de reprendre le travail actif? Comment raviver l’intérêt pour la vie si vous ne voulez rien? Nous chercherons des réponses ensemble.

Pourquoi tu ne veux rien faire

Il y a beaucoup de raisons qui peuvent causer de l’apathie. Les plus courants d’entre eux:

  • Surcharge physique et émotionnelle
  • Problèmes de santé
  • Motivation insuffisante
  • Difficultés personnelles ou liées au travail
  • L’uniformité des jours où rien de nouveau ne se passe.

Dans le premier cas, nous parlons d’épuisement physique ou d’épuisement émotionnel. En raison de la surcharge, lorsque le corps n’a pas le temps de restaurer sa force, la surcharge s’accumule, causant avec le temps du stress, ce qui fait que les gens ne veulent rien. Cette condition ne peut être corrigée que par le repos et le changement d’activité. Vous pouvez avoir besoin d’un passe-temps qui vous permet de changer votre attention et de vous détendre plus rapidement.

Faites un test de dépression

Je ne veux rien faire même s’il y a des problèmes de santé avec La fièvre élevée, la pression et d’autres symptômes de malaise peuvent être perturbés en quelques minutes. Par conséquent, la prévention et le traitement rapide des maladies est le meilleur moyen de ne pas perdre votre capacité de travail.

Une autre cause commune d’apathie est le manque de motivation des Vous ne voulez rien faire tant que vous n’avez pas une compréhension claire de l’objectif final. Aussi étrange que cela puisse paraître, motiver quelqu’un d’autre est beaucoup plus facile que de se motiver soi-même. Plus une personne vieillit, plus la question de la motivation personnelle devient urgente.

Je ne veux rien en cas de problèmes de sur le plan personnel et d’échecs professionnels. Leurs effets sont particulièrement intensifiés s’ils se produisent simultanément. Par exemple, comme c’est souvent le cas, il a perdu son emploi, sa femme a laissé derrière lui, etc. Durant ces périodes, il est important de s’arrêter, de faire une pause, d’analyser la vie, de réévaluer ses priorités et de comprendre où il faut aller

C’est déprimant de voir que est une uniformité quotidienne quand rien de bon ou de mauvais n’arrive dans sa vie. Dans ce cas, tous les changements et secousses qui vous feront vous lever et bouger, même si vous ne voulez rien faire, vous seront utiles.

Et si tu ne veux rien faire?

Nous avons déjà lu les raisons de l’apathie. Jetons un coup d’oeil aux trucs pour nous débarrasser d’elle. Si quelqu’un se surprend à penser, “je ne veux rien faire”, il faut fuir instantanément! C’est une action et tu ne peux pas te considérer comme un vrai fainéant. En fait, la course à pied et d’autres sports sont très utiles pour tonifier. Si vous ne voulez rien faire, alors aller au gymnase ou faire du jogging le matin vous aidera à vous ressaisir plus rapidement.

Réussir l’essai de type tempérament

1. Sports

Pendant l’activité physique, les substances qui améliorent la santé et l’humeur sont libérées dans le sang. Quiconque dit que “je ne fais rien et je me sens bien”, devrait être conseillé de faire du sport et de comparer sa condition avant et après. Ce n’est pas pour rien que les anciens sages disaient que “dans un corps sain – un esprit sain. L’activité physique régulière non seulement endurcit les muscles, mais éclaircit aussi la conscience des pensées inutiles, donne l’énergie nécessaire à une personne pour conquérir de nouveaux sommets.

2. Changement de décor

Parfois, “je ne veux rien faire” peut être entendu d’un homme qui en a assez de tout. Mais si, au moins pendant un certain temps, il change la situation et se distrait de l’agitation quotidienne, il oublie très vite lui-même ces pensées ennuyeuses. Et le niveau de bien-être financier n’est pas déterminant.

Si le budget le permet, vous pouvez aussi faire un tour du monde. Mais, le plus souvent, elle se limite à une excursion dans une autre ville ou à un voyage dans une maison de campagne. L’essentiel est, pendant ce temps, de se retirer complètement de la routine et de ne pas y penser, d’aider et de mettre à jour l’appartement.

Par exemple, vous pouvez déplacer des meubles, coller un nouveau papier peint ou accrocher une image originale. Même un petit élément peut apporter quelque chose de nouveau et d’inhabituel, ce qui remonte le moral d’une personne qui ne veut rien faire.

3. Lecture de livres

Les pensées intelligentes viennent plus souvent qu’autrement à l’esprit. Et pour devenir plus intelligent, comme vous le savez, vous devriez lire des livres. L’abondance de la littérature éducative et motivationnelle est impressionnante. Donc si vous ne voulez rien faire, vous devez vous mettre à l’aise avec un livre décent et l’inspiration ne prendra pas longtemps.

Les conseils de psychologues et de philosophes, de coachs et d’hommes d’affaires trouveront certainement les bonnes pensées, sortant ainsi une personne de son état de stupeur mentale. La littérature cognitive élargira la perspective, vous permettra de voir la situation d’un point de vue complètement différent. Et la chose la plus importante pour toute personne paresseuse est qu’il ne faut pas beaucoup d’efforts pour lire un livre. Tout cela peut être fait sur votre canapé préféré.

4. Contenu hobby

La raison commune pour laquelle vous ne voulez rien faire est de faire quelque chose de désagréable. Par exemple, le choix d’un travail inapproprié que vous ne voulez pas faire. Mais dans le cas d’un passe-temps, ce n’est pas le cas. La passion d’un homme est ce qu’il aime.

Pourquoi ne pas consacrer votre temps libre à votre passe-temps favori? D’autant plus que très souvent un hobby se transforme en un bon revenu supplémentaire, qui peut devenir le revenu principal.

5. Pensée positive

La confiance en soi et le pessimisme sont aussi des causes fréquentes d’apathie. La pensée de ces personnes peut être caractérisée par la phrase suivante: “Si je ne fais rien, cela signifie qu’elles ne se moqueront pas et ne critiqueront pas”. C’est une fuite d’un échec possible et une peur de l’embarras. Mais si tu ne fais rien, c’est à peine mieux.

Vous pouvez vous tromper, mais quand même, de s’efforcer pour quelque chose, d’essayer. Il n’y a donc aucune chance de succès. Si vous ne faites rien du tout, il est inutile d’espérer quoi que ce soit. Tu dois juste apprendre à penser positivement. Au lieu de craindre un échec possible, pensez à beaucoup de possibilités pour l’éviter.

Si vous ne voulez rien faire, ce n’est pas un verdict, c’est juste un signal de votre corps que vous devez changer quelque chose dans votre vie, ou c’est juste le temps de faire une pause. Après tout, le repos et la récupération à part entière permettent à une personne de devenir plus travailleuse et plus énergique. Il vous suffit d’apprendre à interpréter votre voix intérieure et à suivre ses recommandations.

Réussir le test: optimiste ou pessimiste

Si vous avez trouvé une erreur dans la traduction du texte (genre masculin ou féminin), veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: 7 phrases qui signalent qu’un homme est tombé amoureux de toi
Précédent: Comment les photos collaboratives dans les réseaux sociaux caractérisent la relation de couple

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: