Prise de parole en public et leur règles

Par: Frédéric Girard | 2020-02-26

parler en public: essence, règles, choix du sujet et préparation

Les caméras sont allumées. Le micro est vérifié. Le public regarde le podium. La personnalité clé de l’événement est l’orateur. C’est à cause de lui que les gens d’ici sont à l’origine de tout cela, qu’ils en sont les instigateurs. Un environnement insupportable pour quelqu’un qui n’est pas prêt à être la figure centrale d’un tel événement. Parler en public est une grande responsabilité et une grande pression. Comment le prépare, de quoi parlons-nous, quelles règles devons-nous suivre?

Qu’est-ce qu’un discours public

Un discours public est un événement public au cours duquel un public est informé, encouragé ou persuadé par un orateur public. Caractéristiques:

  • grand nombre d’auditeurs (au moins un groupe);
  • prédominance claire des énoncés monologiques;
  • la structure de la parole
  • a une cible spécifique.

Beaucoup de gens sont convaincus que les apparitions publiques ne sont conduites que par des personnalités politiques, culturelles ou publiques. Cette opinion est erronée, de même que le fait que de tels événements sont nécessairement accompagnés de séquences vidéo ou d’une invasion de journalistes. La même catégorie comprend les conférences régulières parents-enseignants, les thèses scientifiques, les toasts de mariage et les événements similaires.

La communication avec le public peut être spontanée, mais les discours programmés sont pratiqués plus fréquemment. Quelles sont les règles de base de ces représentations?

Règles d’art oratoire

Interaction avec le public

Malgré le fait qu’un tel événement soit dominé par des monologues, cette communication ne peut être qualifiée d’à sens unique. L’ensemble du processus est organisé pour le bien de l’auditoire, car c’est l’outil pour atteindre le but oratoire. C’est pourquoi la rétroaction n’est pas moins importante.

L’interaction de l’orateur avec le public commence dès qu’il entre en scène. Cela se produit à plusieurs niveaux à la fois:

  • visuel – gestes dirigés vers la salle, établissant le contact visuel;
  • verbal – questions rhétoriques ou directes, s’adresse à la foule;
  • emotional – expérience par le rhétoricien des émotions ressenties par le public, leur reflet miroir
  • avec signification est l’implication verbale du public dans le sujet, l’incitation à réfléchir.

Le réglage du contact détermine l’évolution de la performance. Par conséquent, lorsque vous montez sur scène, il est préférable d’accueillir le public d’abord, de jeter un coup d’œil autour du public, puis de commencer le discours. Le public se sentira utile.

Divulgation du sujet

Si l’orateur a annoncé le titre ou même le plan de la prochaine réunion à l’avance, il ou elle divulgue entièrement le sujet du discours. Sinon, il sera condamné par la société, sa réputation sera entachée et ses perspectives seront détruites. Pour que l’objet de la discussion soit considéré dans son ensemble et que l’auditoire soit satisfait, l’orateur et son discours sont requis:

  • arguments convaincants (idéalement non seulement verbaux, mais aussi sonores, visuels, etc.);
  • préservant le style (p. ex. scientifique – à des fins de diplôme);
  • disponibles pour le vocabulaire du public;
  • diction compréhensible, prononciation correcte;
  • considère différents points de vue, modèles, situations;
  • texte structuré – le début, la partie principale, le point culminant, la fin (si nécessaire – retraits, retraites de l’auteur, mais en nombre limité).

Il veut atteindre un but précis en parlant en public. Cependant, le public a aussi des attentes. Ils consacrent du temps personnel et parfois de l’argent à une réunion comme celle-ci. C’est pourquoi c’est un mauvais ton de retarder le discours, de parler en phrases générales, d’éviter les détails.

Dynamique et statique

Cette règle s’applique à la posture de l’orateur, à son intonation, à son mimétisme, à son ton, à ses mouvements sur scène. Si l’orateur se tient tout le temps debout au même endroit et parle d’une voix monotone, l’auditoire s’endormira. Et s’il se met à courir autour de la scène et de la salle, agitant activement les mains, croquant des grimaces, le public se lassera vite de ses mouvements, se désintéressera.

Pour garder l’attention du public, vous devrez alterner la position dans l’espace, le son de la voix.

Ceci se fait lors de moments intrigants, de transitions sémantiques, de virages inattendus dans la narration. Il est souhaitable de marcher le long de la scène de temps en temps, afin que le public ait le temps d’observer tous les mouvements. Si le public suit inextricablement les “voyages” du rhétoricien, c’est qu’il l’aime beaucoup.

Intervention d’urgence

L’orateur n’est pas à l’abri de l’embarras. Il existe de nombreuses situations où un microphone a grincé fortement pendant une représentation ou où la présentation n’a pas été activée. Les conférenciers ont laissé tomber des feuilles de discours, ont glissé et ont pris de drôles de dispositions. Même un applaudissement soudain peut être une grande déception. Les conteurs se mettaient à bégayer, à sourire ou à essayer de crier le bruit. Et c’était un échec.

Il est important de rester calme dans toutes les situations. C’est le seul qui a un moyen rapide de s’en sortir. Si vous êtes mal à l’aise, il y a plusieurs façons de vous en sortir:

  • est une blague délicate – juste de l’humour, pas de moquerie ou de sarcasme
  • s’excuser pour l’incident, continuer comme si rien ne s’était passé (si nous ne nous attardons pas sur le problème, le public l’oubliera aussi);
  • redirigent l’attention du public vers autre chose;
  • pour demander de l’aide à la première rangée
  • pour présenter ce qui s’est passé comme un déménagement planifié (si possible, sinon tout aura l’air pathétique).

Fin du discours

Le discours est terminé. Le public applaudit. Les caméras sont éteintes. Quelle est la prochaine étape? On ne bouge plus? Aller au gymnase? Partir? Évasion?

Merci de votre attention, c’est la première nécessité. Le public aimera les compliments comme “C’était un honneur pour moi de jouer devant vous” ou “Je suis content d’avoir pu partager mon idée avec des professionnels”Si le spectacle était créatif, humoristique, vous pouvez vous incliner un peu.

Mais tu ne peux pas te précipiter hors de la scène juste après ça. Les participants peuvent encore avoir des questions. En y répondant, l’orateur fera encore mieux ses preuves.

Ce n’est qu’après qu’il sera possible de quitter la scène. Lorsque les personnes présentes sont complètement distraites par leurs affaires, le rhétoricien aura le droit de quitter la salle.

Comment trouver un thème

Le sujet ne peut devenir la base d’un discours réussi que s’il répond à cinq exigences:

    1. est pertinent. Personne n’est intéressé à entendre parler de choses désuètes qui n’affectent pas la situation actuelle (ou du moins future);

perspective

  • Si les idées proposées ne résolvent pas les problèmes, elles n’ont pas de sens;
  • de connaissance. Il est impossible de construire des jugements logiques sans une bonne connaissance du sujet, surtout pour les expliquer à d’autres personnes;
  • est l’intérêt de l’orateur. Endormi, le conteur transmet son inspiration au public. Plus l’auteur est passionné par le sujet, plus il est facile pour les téléspectateurs de s’attaquer à cette excitation
  • est dans l’intérêt du public. Il est important d’identifier le public cible à l’avance. Le rapport “Caractéristiques du démontage et du nettoyage de la machine” n’est pas susceptible de plaire à la communauté humanitaire.

 

Le respect de ces conditions aidera à choisir un bon sujet et à assurer le succès de la parole

Processus de préparation de la performance

Répétitions Ils aideront à bien mémoriser le texte, éliminer les erreurs, affiner la diction. Il vaut mieux répéter devant un miroir ou un ami.

PlanRester devant la foule est déjà stressant. Par conséquent, il est préférable de vous protéger et d’écrire (dessiner) sur une feuille de conseils, de rappels ou d’un plan d’action. Si, cependant, il est acceptable d’utiliser le texte complet pendant le discours (soutenance de thèse, discours informel), il est conseillé de le mettre dans le sac à la veille de la journée importante.

Apparence Tous les détails d’apparence sont réfléchis quelques jours avant l’événement. Ils comprennent:

  • record pour coupe de cheveux, coiffure, manucure
  • sélection, achat de vêtements, chaussures, accessoires;
  • tests de tout ce qui est nouveau – couleur de cheveux, forme de barbe, style vestimentaire;
  • aller chez le dentiste, l’esthéticienne ou le dermatologue
  • essayant l’image finie.

Si vous faites tout cela un jour avant vos débuts, vous pourriez rencontrer beaucoup de problèmes. Le coiffeur va partir en vacances, la laque n’aura pas le temps de sécher, et le costume de l’année dernière ne rentre pas.

Kanun et le matin du jour X. Est-ce important de parler de l’importance de bien dormir? La gaieté, un teint sain, la confiance en soi seront des atouts supplémentaires. Un autre détail est la nourriture. Il vaut mieux ne pas manger la nuit, mais prendre un bon petit déjeuner. Il est également conseillé de ne pas trop manger une heure avant le spectacle. Si tu te réveillais l’appétit, ce serait assez pour manger une barre de noix sucrée.

Nervosité Alcool ou sédatifs avant le spectacle sont tabous. Ils ralentissent les processus de réflexion, toutes les réactions, aggravent sensiblement la parole. Au lieu de cela, vous pouvez faire quelques exercices de relaxation juste avant de monter sur scène:

  • pour respirer profondément et uniformément, inspirer pendant au moins 3 secondes et expirer pendant 5 secondes.
  • pour imaginer que tout le monde dans la pièce est une connaissance de longue date
  • font un échauffement court et facile
  • mâcher lentement de la gomme à mâcher (le processus de mastication est associé à un environnement calme);
  • à souffler sur le pouce.

Les apparitions publiques ne sont pas des événements faciles à mener sans préparation. Ce sont des activités qui demandent de la volonté, de la confiance, de la persévérance. Ce n’est qu’en suivant les règles décrites ci-dessus, en choisissant les bons sujets, en vous préparant à la performance avec diligence, que vous pourrez compter sur un succès fiable

Si vous avez trouvé une erreur dans la traduction du texte (genre masculin ou féminin), veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: 6 choses de la garde-robe féminine qui énervent les hommes
Précédent: Infidélité émotionnelle, ou amitié d’un homme avec une autre femme

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: