Comment tenir un journal personnel correctement: 10 conseils

Par: Frédéric Girard | 2020-03-06

10 conseils pour tenir un journal intime avec plaisir

Tenir un journal personnel aide à organiser les pensées, les désirs et les besoins. Les psychologues s’entendent pour dire que c’est une excellente façon d’apprendre par soi-même. Mais tout le monde ne comprend pas comment tenir un journal personnel. Certains le confondent avec l’hebdomadaire, d’autres pensent que ce n’est pas un jeu d’enfant sérieux. En fait, elle peut devenir un outil de construction de la personnalité, un lieu où l’on peut s’exprimer, être entendu et compris. Parce que le plus important est d’apprendre à se comprendre soi-même. Il y a quelques recommandations simples sur la façon de rendre votre agenda pratique et facile à gérer.

1. Choisissez un format pratique

Quelqu’un est plus habitué à écrire à la main, d’autres préféreront un éditeur de texte électronique, et d’autres seront intéressés par les ressources en ligne qui offrent un stockage gratuit des secrets. Le format ne joue pas un rôle particulier, tant qu’il est pratique. Beaucoup de gens s’intéressent à la façon de tenir un journal personnel. La créativité est encouragée dans ce cas.

C’est l’endroit où vous pouvez dessiner sur les champs, utiliser des crayons de couleur, peindre, exprimer vos émotions non seulement par écrit, mais aussi graphiquement. Par exemple, vous pouvez décrire la journée avec un visage souriant (triste, souriant, riant, amoureux, etc.), une image d’Internet ou une photo réelle prise le jour même. Décrivez ensuite ce qui s’est passé avec des mots.

Mais tu n’as pas besoin d’être trop dur avec toi-même. La tenue d’un journal ne peut se réduire qu’à un format verbal. Il est souhaitable de mettre en évidence les dates ou les événements/émotions importants afin que vous puissiez les retrouver facilement lorsque vous devez relire les enregistrements.

2. Pour être honnête

La règle principale est l’honnêteté! Pourquoi tenir un journal intime s’il contient des données déformées? Le sens d’un journal intime est de dire des choses passionnantes, de vous signaler les faiblesses et les forces, d’essayer d’être aussi impartial et impartial que possible. Vous pouvez essayer de regarder la situation de l’extérieur, évaluer votre comportement.

Nous ne devrions pas avoir peur d’admettre de mauvaises actions. Certaines situations et pensées peuvent causer de la honte, du dégoût et de l’embarras en les décrivant. Mais c’est pourquoi il faut en parler, comprendre d’où ils viennent et ce qui les cause. Le journal intime est une cachette pour les secrets, proche des étrangers, où vous pouvez parler honnêtement et ouvertement. Pour le faire confortablement, il suffit de prendre soin de la confidentialité des données. Vous pouvez mettre le mot de passe dans un fichier ou cacher la version papier en toute sécurité.

3. Identifier l'”interlocuteur”

Les gens refusent de tenir un journal personnel parce qu’ils ne peuvent pas garder une communication impersonnelle. S’il est difficile de décrire simplement ce qui s’est passé, vous pouvez choisir l’interlocuteur mental. C’est à vous de décider comment tenir votre journal personnel. Certains préfèrent se référer au journal intime, d’autres communiquent ainsi avec Dieu, tandis que d’autres écrivent à des proches décédés, en règle générale, à l’un de leurs parents ou amis décédés. Cela donne l’impression d’une véritable communication. Vous pouvez vous parler à vous-même, jusqu’à et y compris l’utilisation de votre nom, comme si vous parliez de vous de l’extérieur. Par exemple: “Masha, tu étais au top aujourd’hui, mais j’étais contrarié par ton comportement avec ta meilleure amie.”

4. Vous ne pouvez pas exécuter un pardon

Tu ne peux pas t’en vouloir pour de mauvaises actions, tu ne peux pas te faire peur avec une punition. Chacun a le droit à l’erreur. Il faut que tu te laisses faire. Comment tenir un journal intime pour ne pas en faire une condamnation? La règle de l’impartialité et de l’objectivité doit être rappelée une fois de plus. S’il y a une situation dans la vie où une personne ne s’est pas comportée comme elle le voudrait, ou si le comportement a causé des regrets, vous devez comprendre ce qui l’a motivée dans le moment, pourquoi elle l’a fait. Si la situation a entraîné des conséquences indésirables, il est nécessaire d’essayer de les niveler ou de les atténuer. Cette approche est plus efficace que l’auto-alimentation. Il y a aussi de la place pour les éloges. Les réalisations et les moments heureux seront une décoration de souvenirs.

5. Les émotions sont plus importantes que les événements

Quand on commence à tenir un journal, il faut se rappeler que les événements de la vie ne reflètent que l’atmosphère intérieure. En décrivant ce qui s’est passé pendant la journée, il est nécessaire de lui donner une coloration émotionnelle, de montrer son attitude. L’impartialité se manifeste au cours de l’analyse, mais il faut d’abord exprimer les sentiments. Tu as le droit d’être en colère, de détester, de t’apitoyer sur ton sort, d’être faible. Il sera utile de voir quels types de situations et d’actions causent ces émotions et de les éradiquer.

6. Ne vous forcez pas à écrire

S’il n’y a rien à dire ou s’il n’y a pas de désir d’écrire aujourd’hui, il n’est pas nécessaire de le faire avec violence. S’il y avait eu un ensemble de règles sur la façon de tenir un journal, cela aurait été au début. Tenir un journal personnel – c’est une confession volontaire, lorsque les pensées et les émotions ne peuvent pas être conservées en eux-mêmes et que vous voulez les jeter dehors. Si vous n’en ressentez pas le besoin, vous pouvez renoncer à vos révélations pendant quelques jours, voire quelques semaines.

7. Identité visuelle

En pensant à la façon de tenir un journal personnel, les gens pensent qu’ils n’ont aucun talent pour l’écriture, ce qui n’est pas nécessaire ici. C’est un territoire personnel où personne ne gronde pour des fautes de grammaire ou d’orthographe, et où l’argot ou les mots fictifs sont permis. Plus le journal est individuel, mieux c’est.

8. Commentaires de l’avenir

Si le journal est tenu électroniquement, vous pouvez périodiquement revenir plusieurs mois ou années en arrière et commenter vos entrées. Ceci peut être fait entre parenthèses, en mettant en évidence l’énoncé dans une couleur différente. Il est important de ne pas corriger ce qui a déjà été écrit, mais simplement de le compléter par l’expérience. Par exemple, en laissant un enregistrement en mai qu’une personne a perdu la foi en l’amour et ne tombera plus jamais amoureuse, en juillet, il peut ajouter la note “combien j’avais tort”. Cela fait partie de mon travail de personnalité, une façon claire de combattre les stéréotypes de pensée.

9. Blog en ligne

Vous pouvez tenir un journal en ligne comme un blog. Il sera difficile de l’appeler personnel, parce qu’il deviendra public, mais d’autres personnes pourront commenter les notes, donner des conseils, partager des expériences similaires. Il est possible qu’il y ait des détracteurs prêts à juger.

Il existe des ressources sur Internet où vous pouvez commencer à tenir un journal personnel avec ou sans publication. C’est-à-dire qu’il est stocké sur le serveur auquel il y a toujours accès, mais à l’exception de son auteur, personne d’autre ne le verra. Les avantages de cette option sont l’accès 24 heures sur 24 à partir de n’importe quel appareil. Certains sites offrent des outils supplémentaires pour la tenue de dossiers personnels pratiques – conception individuelle, formatage du texte

10. Lire le journal

Comment commencer un journal est maintenant clair. Mais il est également important de le relire périodiquement. C’est particulièrement important lorsque des situations qui se sont déjà produites dans la vie se présentent. Ensuite, les dossiers vous aideront à éviter de répéter de vieilles erreurs. Parfois, c’est intéressant de lire l’histoire de sa propre vie. Vous pouvez analyser votre croissance ou, au contraire, vous pouvez comprendre quand il y a eu un écart par rapport au parcours de vie prévu.

Rappelez-vous, il n’y a pas de règles sur la façon de tenir un journal personnel. C’est l’espace personnel d’un homme, son monde, dans lequel il est à la fois conteur et lecteur. C’est censé être utile, apaisant, relaxant, vous aider à vous débarrasser de la charge, vous rendre heureux.

Si vous avez trouvé une erreur dans la traduction du texte (genre masculin ou féminin), veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Comment régler mon subconscient sur positif?
Précédent: Comment savez-vous qu’un homme est amoureux?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: