Comment écrire un essai ou votre propre histoire

Par: Frédéric Girard | 2020-02-07

écrivez un essai Comment rédiger un essai: Secrets pour débutants

Essays est un travail créatif qui peut être écrit par n’importe qui. Nous vous dirons comment rédiger un essai et ne pas faire d’erreurs typiques. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur les caractéristiques du genre, ainsi que des conseils utiles pour les débutants.

Qu’est-ce qu’un essai

Quel est le genre de l’essai? Le mot lui-même, d’origine latine, est venu du français en russe. Le mot pour “essai” est traduit par tentative, expérience, croquis.

Les essais sont de petites histoires prosaïques dans lesquelles l’auteur exprime ses impressions, pensées ou réflexions. Pour écrire une histoire correctement, vous devez connaître les caractéristiques du genre

Caractéristiques du genre

  • Composition libre, narration facile.
  • Thème un et il est défini spécifiquement, mais le problème qu’il contient est expliqué en détail.
  • Sentez la position de l’auteur, évaluation subjective.
  • Les pensées et les sensations viennent au premier plan.
  • Le style du texte est familier. L’essence des termes n’est pas divulguée, il n’y a pas de longues formulations.
  • Taille relativement petite (il n’y a pas de normes spécifiques pour le nombre de pages).

Ceux qui veulent savoir comment écrire une histoire correctement doivent tenir compte du fait que beaucoup de gens confondent essais et essais. Mais ce sont des genres différents. L’essai ne prévoit pas l’expression de la position de l’auteur et exige la neutralité. Les essais, au contraire, basés sur les impressions de l’auteur, devraient surprendre le lecteur par des paradoxes, de la franchise, des images vives

Structure de l’essai, style d’écriture

Bien que ce soit un genre libre, il a plusieurs exigences et une certaine structure. Les écrivains qui savent tout sur l’écriture d’histoires sont invités à écouter les thèses suivantes, quel que soit le sujet choisi

  • La forme de présentation des pensées est une thèse concise, après quoi les arguments devraient suivre.
  • Le mot “arguments” semble sérieux, mais il est compris comme signifiant des éléments communs à l’histoire – exemples de la vie, expérience personnelle, opinions de scientifiques, faits historiques ou scientifiques. Le nombre optimal de ces preuves est de deux. Un n’est pas suffisant pour convaincre, et trois peuvent être “compressés”.

Le plan de rédaction ressemble à ceci:

Partie introductive

L’objectif de l’introduction est de donner une ambiance émotionnelle, d’impliquer dans la lecture, d’intéresser. Pour ce faire, on utilise des questions rhétoriques, des citations et un énoncé clair du sujet.

Partie principale:

La thèse+arguments

La thèse+arguments et ainsi de suite

est bienvenu si l’auteur aborde l’historique de la question, en donnant des points de vue différents (parfois opposés) sur le problème.

Conclusion

En fait, ce sont les conclusions de tout ce qui précède. Les propositions finales sont utiles en ce sens qu’elles ajoutent de l’intégrité au travail. Leur fonction est de pousser le lecteur à réfléchir, de rendre l’œuvre mémorable. Parfois, on a l’impression que c’est à cause des dernières lignes que l’histoire valait la peine d’être écrite.

Le style du texte peut être émotionnel, contrasté, artistique – l’auteur choisit le ton

Comment rédiger un essai: conseils utiles pour les débutants

  • Le texte doit être facile à lire. On peut y parvenir en alternant des phrases courtes et longues et en utilisant des signes de ponctuation (tirets, deux-points) à la place des syndicats
  • N’abusez pas des mots compliqués, de l’argot, du vocabulaire au profil étroit.
  • Évitez les clichés, les phrases banales, les expressions vides. Ils “enlèvent” la personnalité de l’auteur de l’œuvre.
  • N’oubliez pas l’humour et l’ironie, mais n’en abusez pas.
  • S’en tenir au sujet choisi, être cohérent dans sa divulgation. Ne vous écartez pas de l’idée de base.
  • Diluez l’histoire avec des souvenirs, des impressions, des histoires de votre expérience de vie.

Comment choisir un thème pour écrire une histoire

Pour déterminer le sujet que l’on vous demande le plus souvent de choisir, vous devez regarder deux étapes en avant. A savoir quelles compétences le texte doit démontrer. C’est-à-dire, il est préférable de prendre le sujet, où vous pouvez montrer toutes vos connaissances, forces, qualités professionnelles. Par exemple, les chanteurs ne viennent pas aux auditions des concours de musique contemporaine avec les chansons qu’ils aiment. Ils enseignent à ceux qui sauront le mieux révéler leur voix, leur charisme, leur talent théâtral.

Comment commencer une rédaction: 3 conseils

  • Les essais peuvent être commencés en utilisant la technique d’écriture libre (freeride). L’essence de la méthode est qu’une personne note toutes les pensées qui lui viennent à l’esprit. Pas de filtre, pas d’édition ou de révision. Au début, ce processus peut sembler être un flux de conscience. Mais à l’avenir, ces réflexions aideront beaucoup, par exemple, à répondre à la question de savoir ce qu’il faut écrire et comment le faire.

En d’autres termes, vous n’avez pas besoin de réfléchir à ce qu’il faut corriger sur papier ou document texte. Vous n’avez qu’à commencer à le faire, et les phrases apparaîtront d’elles-mêmes, sinon vous ne pourrez jamais faire le premier pas.

  • Paradoxe, mais l’introduction est mieux écrite à la fin du travail. Je veux toujours que ce soit intéressant, pour que tu puisses t’attarder sur les premières lignes. Il vaut mieux retourner vers lui quand l’essentiel sera prêt. Il sera alors plus clair où les lecteurs doivent aller.
  • Comment puis-je écrire une histoire sans problème? Commencez par poser la question. Et tout le texte suivant doit être sous la forme d’une réponse

Erreurs typiques

Tous les auteurs font des erreurs similaires lorsqu’ils travaillent avec du texte. Voici les plus courantes.

  • La peur que les mots semblent incompréhensibles vous fait enlever les parties les plus intéressantes du texte. Par conséquent, il peut rester du travail inesthétique après de telles corrections, ce qui n’est pas très différent des autres corrections similaires.
  • Avant-propos long et inintéressant ou pas de sortie
  • Multi-mot, texte trop étiré.
  • Réinstallation des opinions d’autres personnes sans analyse ou réflexion
  • Surchargé de thèses, manque d’arguments – le texte semble incohérent.
  • Mauvaise compréhension ou mauvaise interprétation du sujet

Comment vérifier un essai

Il y a beaucoup à dire sur l’auteur de l’essai. Par exemple, pour déterminer le niveau de développement de sa pensée créative, sa capacité à exprimer ses pensées par écrit, à créer une idée générale de la personnalité.

Il y a plusieurs critères selon lesquels il est d’usage d’évaluer les œuvres écrites dans ce genre.

  • Connaissance de la théorie, des spécificités du genre.
  • Capacité à travailler avec l’information – quels arguments sont donnés, si les faits sont vrais et les données – réelles
  • Érudition générale – connaissance du matériel utilisé dans le vocabulaire
  • Le point est de savoir si le sujet est entièrement couvert, si le problème principal est résolu.
  • Construction de texte – clarté des dictons, alphabétisation des arguments, logique.

Cet article est une véritable feuille de chiche pour ceux qui veulent apprendre rapidement comment écrire un essai, en suivant toutes les lois du genre. Sauvegarder nos conseils, trucs et astuces, vous pouvez non seulement écrire votre propre histoire parfaitement, mais aussi aider les autres.

Si vous avez trouvé une erreur dans la traduction du texte (genre masculin ou féminin), veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Des histoires qui feront croire à l’existence du Karma
Précédent: Pourquoi les sentiments des hommes se sont disparu: 5 causes de troubles relationnels

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: